HORAIRESLun – Ven, de 9:00 à 18:00 H 

Entreprise

Présentation de SEDIAG

Les activités principales de la société SEDIAG sont la production, le développement et la commercialisation de kits de diagnostic dans le domaine des biotechnologies.

SEDIAG offre un service d’analyses de laboratoire afin de réaliser les tests ELISA pour obtenir un diagnostic fiable et rapide en phytopathologie.

SEDIAG produit et développe également des anticorps monoclonaux à la carte à partir d’antigènes (agents pathogènes, protéines, peptides synthétiques, etc…) depuis l’étape d’immunisation jusqu’au développement même d’un test de dépistage (ELISA, bandelettes).

Le transfert de connaissances avec formation en phytodiagnostic, appui à la profession et vulgarisation, entre également dans notre domaine de compétences.

Recherche et Développement

Un véritable savoir-faire en immunotechnologie constitue le cœur de SEDIAG.

Nos domaines d’activités :

Il s’agit tout d’abord de la production et du développement d’outils de diagnostics performants dans le domaine des biotechnologies à base d’anticorps monoclonaux, mais aussi de la réalisation d’hybridomes et de la production d’anticorps monoclonaux pour les laboratoires de recherche publics ou privés.

La calibration et la validation des kits des tests ELISA est une étape clé de la mise au point des réactifs que nous maîtrisons et dont nous pouvons nous charger.

SEDIAG s’implique également dans plusieurs projets de recherche, notamment le projet européen MYCORRAY (7eme Programme Cadre : Recherche au bénéfice des PME) dont l’objectif est de créer un nouvel outil de diagnostic des Maladies du Bois (le détail du projet est consultable sur le site internet : http://www.mycorray.eu/)

Partenaires

Les différents partenariats mis en place nous permettent à la fois d’être présent sur le marché international et de collaborer avec des sociétés de phytodiagnostic reconnues, afin d’être toujours plus performants dans nos domaines d’activités.

INRA

INRA

L’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) est le premier institut de recherche agronomique en Europe, deuxième dans le monde. L’INRA mène des recherches finalisées pour une alimentation saine et de qualité, pour une agriculture compétitive et durable, et pour un environnement préservé et valorisé. Depuis Septembre 2006, SEDIAG bénéficie d’un contrat d’exclusivité pour l’exploitation commerciale du savoir-faire de l’INRA concernant la fabrication et la commercialisation de kits immuno-chimiques permettant la détection d’agents pathogènes de végétaux.

VITAGORA

VITAGORA

Vitagora est un pôle de compétitivité « Goût-Nutrition-Santé » Bourgogne Franche-Comté . Il a pour objectif d’accompagner ses acteurs du secteur agroalimentaire dans leurs projets d’innovation (recherche de partenaires, montage de projet, recherche de financements…). Dans la dynamique du pôle, le projet « Maîtrise et gestion des risques alimentaires liés à la contamination des céréales par les mycotoxines : diagnostic et prévention », associe SEDIAG et la coopérative céréalière Dijon Céréales.

DIJON CEREALES

DIJON CEREALES

Dijon Céréales compte parmi les principaux groupes agricole et agroalimentaire de Bourgogne Franche-Comté. Il trace son avenir en s’investissant pour une agriculture durable et responsable et dans l’innovation des produits de transformation.
Le groupe Dijon Céréales rassemble une dizaine d’entreprises et collabore à plusieurs unions de coopératives, autour de 5 grands métiers :

  •  Les métiers du grain (collecte céréales et approvisionnement),
  •  La meunerie,
  •  Les oignons et légumes (collecte, conditionnement et transformation),
  •  La distribution (espaces verts, loisirs verts, vigne, élevage),
  •  La logistique (transport et stockage).
AGRONOV

AGRONOV

AgrOnov donne aux entreprises en lien avec l’agriculture, l’opportunité de développer le réseau dont elles ont besoin pour amplifier leur croissance au service d’une agriculture de progrès conciliant rentabilité et responsabilité.

AgrOnov constitue un lieu de convergence qui fait de lui une destination privilégiée pour entrepreneurs, chercheurs et investisseurs dans le domaine de l’agriculture.

AgrOnov met à la disposition de ses utilisateurs une pépinière dotée de bureaux, espaces de réunion et de convivialité, mais aussi des serres, des laboratoires et des champs d’expérimentation.

Equipe

Dr. Marc H.V. Van REGENMORTEL
Dr. Marc H.V. Van REGENMORTEL
Conseiller Scientifique

Dr. Van Regenmortel a été Directeur de Recherche du Laboratoire d’Immunochimie du CNRS de Strasbourg. Président du Comité International de Taxonomie des Virus (ICTV) durant 6 ans (1996-2002).

en lire plus

Dr. Sam SEDDAS
Dr. Sam SEDDAS
PDG de la socièté

Dr. Seddas possède 15 ans d’expérience en immunotechnologie et diagnostic, et est le Directeur R&D de la Société.

en lire plus

Bibliographie

 

Articles « Plant Viruses »

  • Fargette D., Pinel A., Halimi H., Brugidou C., Fauquet C. and Van Regenmortel M.H.V. 2002. Comparison of molecular and immunological typing of isolates of Rice yellow mottle virus. Arch. Virol, 147, 583-596.
  • Van Regenmortel and Choulier L. 2001. Recognition of peptides by antibodies and investigations of affinity using biosensor technology. Combinat. Chem. High Throughput Screen, 4, 385-395.
  • Van Regenmortel M.H.V., Mayo M.A., Fauquet C.M. and Maniloff J. 2000. Virus nomenclature : consensus versus chaos, Arch. Virol., 145, 2227-2232.
  • Van Regenmortel M.H.V., Fauquet C.M., Bishop D.H.L., Carstens E., Estes M., Lemon S., Maniloff J., Mayo M., McGeoch D., Pringle C. and Wickner R. 2000. 7th Report of the International Committee on Taxonomy of Viruses. Academic Press, San Diego, pp.1-1045.
  • Van Regenmortel M.H.V. 1999. The antigenicity of TMV. Phil. Trans. Royal Soc. London, 354, 559-568.
  • Van Regenmortel M.H.V. and Muller S. 1999. Synthetic Peptides as Antigens. Elsevier, Amsterdam, pp1-381.
  • Zeder-Lutz G., Benito A. and Van Regenmortel M.H.V. 1999. Active concentration measurements of recombinant biomolecules using biosensor technology. J. Mol. Recognit., 12, 300-309.
  • Van Regenmortel M.H.V. 1998. From absolute to exquisite specificity. Reflections on the fuzzy nature of species, specificity and antigenic sites. J. Immunol. Methods, 216, 37-48.
  • Van Regenmortel M.H.V. 1997. Antibody reactions with multiepitopic antigens. In : « Weir’s Handbook of Experimental Immunology, 5th Edition (Herzenberg L.A., Weir D.M., and Blackwell C., eds). Blackwell Science Inc., Cambridge, USA, pp. 40.1-40.15.
  • Van Regenmortel M.H.V. 1997. The antigen antibody reaction. In « Principles and Practice of Immunoassay ». 2nd Edition. (Price C.P. and Newman D.J., eds), Macmillan Press, London, pp. 14-34.
  • Van Regenmortel M.H.V., Bishop D.H.L., Fauquet C.M., Mayo M.A., Maniloff J. and Calisher C.H. 1997. Guidelines to the demarcation of virus species. Arch. Virol., 142, 1505-1514.
  • Richalet-Secordel P.M., Poisson F. and Van Regenmortel M.H.V. 1996. Use of biosensor technology in the development of probes for viral diagnosis. Clin. Diagnost. Virol., 5, 111-119.
  • Saunal H. and Van Regenmortel M.H.V. 1995. Kinetic and functional mapping of viral epitopes using biosensor technology. Virology, 213, 462-471.
  • Givord L., Fargette D., Kounounguissa B., Thouvenel J.C., Walter B. and Van Regenmortel M.H.V. 1994. Detection of geminiviruses from tropical countries by a double monoclonal antibody ELISA using antibodies to African cassava mosaic virus. Agronomie, 14, 327-333.
  • Van Oss C. and Van Regenmortel M.H.V. 1994. Immunochemistry. Dekker, New York, pp.1-1069.
  • Van Regenmortel M.H.V. and Pellequer J.L. 1994. Predicting antigenic determinants in proteins : looking for unidimensional solutions to a three-dimensional problem?, Pep. Res., 7, 224-228.
  • Joisson C., Kuster F., Plaue S. and Van Regenmortel M.H.V. 1993. Antigenic analysis of bean pod mottle virus using linear and cyclized synthetic peptides. Arch. Virol., 128, 299-317.
  • Friede M., Muller S., Briand J.P., Schuber F. and Van Regenmortel M.H.V. 1993. Generation of antibodies cross-reactive with proteins by peptide immunization. In « Immunotechnology, Gosling and Reen eds., Portland Press, pp. 1-11.
  • Van Regenmortel M.H.V. and Dubs M.C. 1993. Serological procedures. In : « Diagnosis of Plant Virus Diseases » (Matthews R.E.F., ed.), CRC Press, pp. 159-214.
  • Joisson C., Dubs M.C., Briand J.P. and Van Regenmortel M.H.V. 1992. Detection of potyviruses with antisera to synthetic peptides. Res. Virol., 143, 167-178.
  • Joisson C., Dubs M.C. and Van Regenmortel M.H.V. 1992. Cross-reactive potential of monoclonal antibodies raised against proteolyzed tobacco etch virus. Res. Virol., 143, 155-166.
  • Joisson C. and Van Regenmortel M.H.V. 1991. Influence of the C-terminus of the small subunit of bean pod mottle virus on the antigenicity of the virus as measured with monoclonal antibodies and anti-peptide antiserum. J. Gen. Virol., 72, 2225-2232.
  • Dubs M.C. and Van Regenmortel M.H.V. 1990. Odontoglossum ringspot virus coat protein : sequence and antigenic comparisons with other tobamoviruses. Arch. Virol., 115, 239-249.
  • Dore I., Ruhlmann C., Oudet P., Caspar D.L.D. and Van Regenmortel M.H.V. 1990. Polarity of binding of monoclonal antibodies to tobacco mosaic virus rods and disks. Virology, 176, 25-29.
  • Zimmermann D., Sommermeyer G., Walter B. and Van Regenmortel M.H.V. 1990. Production and characterization of monoclonal antibodies specific to closterovirus-like particles associated with grapevine leafroll diseases. J. Phytopath., 130, 277-288.
  • Dekker E.L., Porta C. and Van Regenmortel M.H.V. 1989. Limitations of different ELISA procedures for localizing epitopes in viral coat protein subunits. Arch. Virol., 105, 269-286.
  • Huguenot C., Givord L., Sommermeyer G. and Van Regenmortel M.H.V. 1989. Differentiation of peanut clump virus serotypes by monoclonal antibodies. Res. Virol., 140, 87-102.